Mesurer votre INR vous-même 
avec un appareil d’automesure

Qu’est-ce que l’automesure ?

C’est la mesure de l’INR que vous pouvez faire par vous-même, à domicile, à l’aide d’un appareil qui tient dans la main. Vous déposez une goutte de sang issue d’une piqûre au bout de votre doigt sur une bandelette à usage unique insérée dans l’appareil. Celui-ci délivre le résultat d’INR en quelques secondes. Vous communiquez le résultat à votre médecin – ou au Créatif si nous vous suivons – qui vous indique la conduite à tenir. 

Attention à ne pas confondre automesure et autogestion ! L’autogestion, c’est décider soi-même de la dose d’AVK à prendre en fonction du résultat d’INR obtenu par automesure ou au laboratoire.

Qui peut avoir un appareil d’automesure ?

Il existe plusieurs types d’appareil d’automesure. Il est possible d’en acheter un en pharmacie. Un seul type d’appareil d’automesure est pris en charge par la sécurité sociale à certaines conditions : être mineur et/ou avoir une ou plusieurs valves cardiaques mécaniques. Il s’agit du CoaguChek® INRange dont vous pouvez découvrir l’utilisation en vidéo ci-contre.
L’appareil doit être prescrit par un médecin spécialiste en chirurgie cardiaque ou en cardiologie d’un établissement hospitalier public ou privé.
Les patients doivent avoir reçu une éducation sur leur traitement par AVK ainsi qu’une formation à l’automesure et avoir réussi le contrôle des connaissances théoriques et pratiques attestées par un certificat.
Cette formation est dispensée par des structures d’encadrement à l’automesure de l’INR : services de cardiologie, services de soins de suite et réadaptation, centres de réadaptation cardiaque ou cliniques des anticoagulants telles que le Créatif.

Utilisation du CoaguChek® INRange

A savoir

La prescription pour le renouvellement des bandelettes peut être obtenue auprès de votre médecin traitant. 

Est-ce que ça change quelque chose à votre suivi ?

La fréquence des INR doit être la même que vous les fassiez au laboratoire ou avec l’appareil d’automesure. Elle est déterminée par votre médecin ou le Créatif si nous vous suivons. Néanmoins, en cas d’apparition d’un signe de surdosage ou de sous-dosage, n’hésitez pas à faire de vous-même un INR supplémentaire et à prévenir votre médecin/le Créatif.

Si vous êtes inscrit au Créatif, notre suivi est le même que vous fassiez vos INR au laboratoire ou avec un appareil d’automesure. Il vous revient simplement la responsabilité de nous transmettre votre résultat d’INR dès que vous l’avez obtenu et ce, par mail de préférence. De même, si vous êtes suivi par votre médecin traitant ou votre cardiologue, il vous appartient de lui transmettre vos INR dès leur mesure. 

Un décalage entre l’INR du laboratoire et celui du CoaguChek, est-ce normal ?

Même entre deux laboratoires, malgré une normalisation des mesures – ce qu’indique le « N » de INR –, on obtient des valeurs proches mais pas nécessairement identiques pour un même prélèvement sanguin. Alors, oui, vous avez pu vous rendre compte qu’il y avait un petit décalage entre votre CoaguChek et votre laboratoire, et c’est normal. D’ordinaire, le résultat du CoaguChek est légèrement supérieur à celui de votre laboratoire.
Pourquoi cette différence ? Parce que le CoaguChek ne repose généralement pas sur les mêmes réactifs que votre laboratoire pour mesurer l’INR et parce que les techniques utilisées ne sont pas les mêmes.

Réactif d’origine humaine ou animale ?

Le réactif utilisé dans la technique Coaguchek est une « protéine recombinante » humaine tandis que celui des laboratoires est la plupart du temps d’origine animale. Ceci dit, beaucoup de laboratoires sont en train de changer de réactif pour être au plus proche de l’être humain. N’hésitez pas à demander à votre laboratoire le type de réactif utilisé !

Des techniques différentes

Sur la bandelette du Coaguchek, vous déposez une goutte de sang tel qu’il sort de votre corps, et on ne peut plus frais.
Au laboratoire, les éléments de votre sang (globules rouges, globules blancs, plaquettes, plasma…) sont séparés et le test INR ne se fait que sur le plasma. Par ailleurs, un délai plus ou moins conséquent sépare la prise de sang de son analyse, et ce notamment si votre tube de sang doit voyager pour être traité sur un autre site.

Pour ces différentes raisons, le CoaguChek est une technique très sensible et au plus proche de ce qui se passe réellement dans votre corps et nous lui accordons une grande confiance. Vous pouvez donc adapter votre traitement selon votre INR mesuré au CoaguChek.  

Pourquoi faut-il faire tous les 6 mois un INR au CoaguChek et au laboratoire ?

Les laboratoires font régulièrement des contrôles de qualité ce qui permet de garantir la justesse de leurs mesures. Il n’existe pour l’instant aucune démarche similaire pour le CoaguChek. C’est pourquoi il est indispensable de comparer régulièrement le résultat du CoaguChek à celui du laboratoire pour vérifier que la différence de résultat reste du même ordre au fil du temps. Pour mémoire, une comparaison entre le laboratoire et le CoaguChek doit se faire avec moins de 3 heures d’écart entre les deux prélèvements !

Dixit le Pr Drouet

« Les discordances observées entre un INR contrôlé par automesure et un INR contrôlé au laboratoire peuvent être indépendantes de tout dysfonctionnement de l’analyseur d’automesure. »

Plus de précisions ici.

Vous avez envie de vous former à l’automesure ? 

Si vous résidez en Ile-de-France, que vous soyez pris en charge par le Créatif ou non, nous vous proposons de suivre l’atelier Automesure : l’INR au bout du doigt par skype ou en présentiel par très petits groupes selon que l’on est en période de confinement ou non.

Cet atelier est animé par une chargée d’éducation thérapeutique du Créatif et dure trois heures. Il commence par un partage des connaissances à maitriser pour que tout se passe bien avec votre traitement anticoagulant. Ensuite, vient la démonstration du fonctionnement de l’appareil d’auto-mesure puis vous passez à la pratique en réalisant vous-même votre premier INR en autonomie.

Pour vous inscrire à l’atelier Automesure : l’INR au bout du doigt

♦ Complétez le formulaire Demande de formation à l’automesure téléchargeable ici
♦ Envoyez-le par mail à creatif.lrb@aphp.fr en indiquant « AUTOMESURE » dans l’objet de votre mail.
Nous vous contacterons pour convenir d’une date de formation.

Mentions légales

© Copyright Le Créatif
Tous droits réservés 2021
Dernière mise à jour : septembre 2021